Le lambeau de Rybka

Lambeau de Rybka.PNG
Lambeau de Rybka
Lambeau de Rybka

Résultat Rybka à 2 ans

Le lambeau de Rybka

Lambeau décrit en 1983 par Rybka pour la réparation des substance de la pointe du nez ou de la jonction pointe / aile narinaire, de taille limitée d'environ 1 à1,5 cm de diamètre classiquement. Ce lambeau ne peut pas atteindre l’extrême pointe du nez.

Le lambeau est pédiculé sur l'artère sus-alaire, naissant de l'artère latéronasale.

 

Le dessin du lambeau :

La partie caudale (inférieure) du dessin se situe dans le sillon alaire et continue jusqu'au sillon alogénien. La partie crâniale du dessin part de la partie supérieure du defect cutané et rejoint le tracé inférieur au sillon alogénien.

 

Le décollement se fait dans le plan sous musculaire, au dessus du périchondre du cartilage alaire. Pour fournir une laxité suffisante à la mobilisation du lambeau : on décolle la partie antérieure du lambeau dans le plan sous musculaire. Au sillon alogénien, le muscle transverse du nez doit être sectionné.

Le lambeau d'avancement est suturé en VY avec un monofilament 5/0.

 

Les inconvénient de ce lambeau sont ses indications limitées. A savoir qu'il est possible de réaliser un lambeau de Rybka bilatéral afin de réparer des pertes de substance allant jusqu'à 2 cm environ.

Source :

Reconstruction of the nasal tip using nasalis myocutaneous sliding flaps. F.J. Rybka 1983