Anatomie

Vascularisation

Sous-unités

Anatomie

Les lèvres sont composées de deux parties : lèvre rouge, muqueuse, et lèvre blanche, cutanée.

La lèvre rouge est elle-même divisée en 2 portions : une partie sèche, appelée vermillon. Une partie humide qui fait suite au vermillon.

Les différentes couches composant les lèvres sont :

- La peau, épiderme et derme.

- L'hypoderme, ou graisse sous cutanée, situé au dessus du plan du SMAS. Le nerf facial passe à la face profonde du SMAS pour innerver les muscles situés sous le SMAS.

- Le plan musculaire sous-cutané.

11 muscles forment la musculature labiale, dont l'architecture est complexe. A noter le fait que les muscles s'insèrent tous en dehors de la commissure labiale au niveau d'une zone : le modiolus.

Les muscles zygomatiques, grand et petit font le lien bouche-oeil du sourire.

Le muscle orbiculaire des lèvres, en deux plans, est en continuité avec le buccinateur au plan profond.

En bas les muscles abaisseurs des lèvres.

- Un plan graisseux profond, sous musculaire, correspondant au chorion de la muqueuse. Au niveau de la lèvre rouge humide, on trouve les glandes salivaires accessoires

Vascularisation

La vascularisation est assurée par des branches de l'artère faciale : l’artère coronaire inférieure, passant dans la lèvre inférieure, et l'artère coronaire supérieure, dans la lèvre supérieure.

Les anastomoses avec l'artère sous narinaire sont nombreuses par l'artère de la sous cloison. Les anastomoses entre les deux côtés sont également multiples.

Les variations anatomiques sont cependant fréquentes.

vascu_lèvres.PNG

Sous-unités

La zone de jonction entre lèvre blanche et lèvre rouge est un repère important à respecter dans la reconstruction des lèvres.

 

La lèvre inférieure est composée d'une seule sous-unité esthétique.

 

La lèvre supérieure est composée du Philtrum, dépression médiale, séparée des deux sous-unités latérales par les crêtes philtrales. Soit au total 3 sous-unités.